Hépatite A : chiffres 2020

Santé publique France publie les données annuelles de surveillance du virus de l’hépatite A en France. L’année 2020 a été marquée par une diminution du nombre des déclarations en France, très probablement en lien avec la pandémie de Covid-19.

Qu’est-ce que l’hépatite A ?

L’hépatite aiguë A est un virus touchant le foie qui se transmet le plus souvent par les mains, ou par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par les matières fécales. Sa prévention est basée sur l’hygiène et la vaccination. En France, l’hépatite A est une maladie à déclaration obligatoire (DO) depuis 2005.

  • 0 cas d'hépatite A sont déclarés e moyenne chaque année
  • 0 nombre de cas d’hépatite A en France en 2020
  • 0 % des cas sont acquis en pays de plus forte endémie

Hépatite A en France : les chiffres et résultats clés 2020

Une diminution du nombre des déclarations entre 2019 et 2020, très probablement en raison de la pandémie de COVID-19

  • L’année 2020, rythmée par l’émergence puis la pandémie liée au SARS-CoV-2, aura été marquée par une diminution du nombre des déclarations d’hépatite A en France. En effet, 411 cas d’hépatite aiguë A ont été notifiés en 2020 (vs. 1 277 en 2019) avec un taux de déclaration de 0,6 pour 100 000 habitants (vs. 2,1/100 000 habitants en 2019).
  • Cette diminution semble liée en grande partie :à l’effondrement du nombre de cas en lien avec un voyage à l’étranger du fait des restrictions de déplacement internationaux imposées pendant une partie de l’année 2020 (voir figure A) ;
    à l’instauration des mesures barrières dans le cadre de la pandémie de Covid-19, limitant la circulation du virus de l’hépatite A (hygiènes des mains, fermeture des écoles et restaurants, confinements, couvre-feux).

Date de modification : 2 mars 2022