Comment mettre en place vos actions ?

Guides méthodologiques

Pour une éducation nutritionnelle. Référentiel à destination des intervenants dans et hors milieu scolaire

Promotion Santé Normandie, ARS Normandie, 2019, 48 p.

Ce référentiel aspire à répondre au besoin de lignes directrices en matière d’éducation nutritionnelle. Il propose des standards à suivre, afin d’apporter des contenus adaptés à l’âge et au niveau de maturité de l’enfant et de l’adolescent, en tenant compte de son degré de développement psychosocial. Le référentiel peut être utilisé dans le cadre de la conception d’un projet de santé partenarial à l’échelle d’un territoire et/ou d’un projet de santé d’un Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté inter-établissement (CESCIE) ou inter-degré (CESCID). Son objectif est d’assurer un continuum dans les actions et interventions de promotion de la santé mises en œuvre de l’école au lycée, et dans tous les espaces fréquentés par les enfants et les adolescents (les maisons de quartier, les associations, les centres de loisirs, etc.) sur un territoire. De ce fait, ce référentiel s’adresse aux professionnels membres des CESC exerçant en milieu scolaire (enseignants, personnels sociaux et de santé, personnels d’éducation) et hors milieu scolaire (professionnels de jeunesse, de la santé, du social, associatifs).


Le kit anti-couacs pour les pros : promotion de la santé et nutrition

IREPS Bourgogne Franche-Comté, ARS Bourgogne Franche-Comté, 2020, 61 p.

Ce référentiel de bonnes pratiques en éducation nutritionnelle est destiné aux professionnels de la prévention et de la promotion de la santé. Après un préambule consacré aux principes généraux d'intervention en promotion de la santé, ce guide propose cinq chapitres. 1) "Repérez le terrain" avec les enjeux de santé publique liés à la nutrition, les repères pratiques et les politiques de santé ; 2) "Quels muscles solliciter ?" avec les axes stratégiques de la promotion de la santé, les déterminants de santé et les inégalités de santé ; 3) "Passez en cuisine" avec quelques pistes d'inspiration pour mener une action en promotion de la santé nutritionnelle (travail sur les représentations ou les compétences psychosociales, la mise en place d'un environnement favorable, la question de l'évaluation ; 4) "Adaptez vos menus aux publics" ou comment personnaliser les projets en fonction des publics avec qui travailler (enfants, adolescents, personnes âgées, personnes en situation de précarité, personnes en situation de handicap, et 5) "Utilisez les ressources locales".


Faire le tour de la nutrition en promotion de la santé... en 180 minutes (ou presque)

SIZARET Anne
IREPS Bourgogne Franche-Comté, 2018, 143 p.

Ce dossier documentaire a pour objectif d'accompagner le dispositif du service sanitaire en région Bourgogne Franche-Comté. Le premier chapitre propose des données contextuelles et épidémiologiques. Le deuxième chapitre est organisé autour de 19 concepts importants en promotion de la santé. Pour chacun d'eux sont mentionnées : 1) des définitions sourcées qui permettront aux lecteurs de s'approprier les grands repères de la promotion de la santé ; 2) une illustration sous forme d'infographies, d'articles courts ou de schéma, et 3) des ressources bibliographiques pour aller plus loin. Des ressources complémentaires alimentent la troisième partie du document ; le lecteur y trouvera des références d'outils pédagogiques et de sites internet incontournables.éférentiels internationaux sur la thématique.


Promouvoir l'activité physique des jeunes. Elaborer et développer un projet de type Icaps

ROSTAN Florence, SIMON Chantal, ULMER Zékya 
Editions INPES, 2011, 190 p.

 La diminution de l'activité physique et la généralisation d'un comportement sédentaire des jeunes, leurs conséquences en termes de santé et leurs impacts sociaux et économiques sont aujourd'hui bien établis. L'étude Icaps, «Intervention auprès des collégiens centrée sur l'activité physique et la sédentarité », a scientifiquement démontré, après quatre années d'expérimentation, que la promotion de l'activité physique régulière permet de prévenir la sédentarité et le surpoids des jeunes. Son efficacité repose sur les interactions dynamiques entre les jeunes et leur environnement physique et social. Ce guide d'aide à l'action, fruit de la collaboration de l'équipe Icaps et de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, a pour objectif d'accompagner les professionnels du milieu scolaire, les collectivités locales, les associations ou les administrations qui le souhaitent dans la mise en place d'actions de promotion de l'activité physique des enfants et des adolescents, en leur permettant de s'appuyer sur une stratégie efficace. De nombreuses pistes sont proposées pour développer des projets de type Icaps, afin d'agir auprès des jeunes et de leur entourage ainsi que sur leur environnement pour favoriser l'activité physique sous toutes ses formes, au quotidien et pendant les loisirs.


L'obésité des jeunes. Faut qu'on en parle !

NEGRE Véronique 
Canopé, 2014, 93 p.

Cet ouvrage apporte un éclairage théorique complet sur l'obésité pédiatrique ainsi que des pistes d'action pour se former et faire évoluer son regard et sa pratique, de l'école au lycée. Il déconstruit les idées reçues et encourage chacun à se détourner des représentations faussées voire stigmatisantes. Le DVD vidéo associé rassemble 200 témoignages de jeunes obèses et interviews de spécialistes, qui abordent tous les aspects de l'obésité des jeunes. Il s'adresse à tous les membres de la communauté éducative.